La Fin de siècle du cinéma américain

ISBN 978-2-9524302-3-4

Nouveau produit

Une évaluation psychologique et morale des mentalités contemporaines.
Thibault ISABEL. 

Editions de La Méduse. 

Le prix affiché est le prix TTC. 
Ce prix ne comprend pas les frais de port. 
Ils s'élèvent à 3,90 euros pour les livres et revues (expédition France ou Etranger). 

Blog YouTube Facebook Twitter Contact

Plus de détails

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,20 €.


21,00 €

21,00 € par ouvrage

En savoir plus

Présentation de l'ouvrage - Nouvelle Edition 2015 (couverture blanche)

**

Quel tableau dresser du cinéma américain des années 80 et 90? Que dire des films qui ont vu le jour aux Etats-Unis à cette période? Que révèlent-ils des goûts, des préoccupations, de l'état d'esprit de l'époque? Quels motifs culturels, sociologiques et psychologiques expliquent la popularité dont certains films ont été, ou sont encore, l’objet ? Quel impact ces films ont-ils sur les spectateurs que nous sommes? C’est essentiellement à ces questions que le livre s’efforce de répondre.

Tranchant avec les approches purement esthétisantes privilégiées par la critique cinématographique actuelle, La fin de siècle du cinéma américain propose un véritable diagnostic psychosociologique de la modernité culturelle. 


La démarche consiste à étudier le lien entre l’évolution du cinéma américain et l’évolution des mentalités américaines. La perspective d’ensemble n’est donc pas d’inspiration formaliste: elle cherche au contraire à mettre en lumière le sens des films, leur discours caché, et, par ce biais, à révéler les caractéristiques culturelles et idéologiques qui dominent la postmodernité. L’ouvrage se livre ainsi à un décryptage du cinéma hollywoodien s’appuyant sur une analyse de films aussi bien auteuristes que destinés au grand public, et produits aux Etats-Unis depuis l’arrivée au pouvoir de Ronald Reagan. 

A travers l'examen de l'évolution des structures et des thèmes typiques du cinéma de cette époque, un panorama général du 7e art est dressé: les films emblématiques, les thèmes marquants, les problématiques récurrentes, les héros-types, etc. Ce panorama du paysage cinématographique actuel s’adresse donc non seulement aux cinéphiles, mais aussi aux sociologues, ou tout simplement à ceux qui s’interrogent sur leur époque et qui considèrent le cinéma comme une fenêtre ouverte sur les sociétés.

**

Sommaire de l'ouvrage

*

Introduction - Cinéma et postmodernité

Chapitre I - Paranoïa et crise du corps social

1 - Le rapport à l’autorité et à l’Etat

2 - La représentation de la famille

2.1. Idéalisation et dévalorisation de la vie de famille

2.2. Etude de cas : What Lies Beneath, 2000

3 - La machinisation de la société

Chapitre II - La compensation virile

1 - Le héros américain moyen

1.1. Approche générale

1.2. Etude de cas : The Mask of Zorro, 1998

2 - Les précurseurs du film d’action postmoderne.

2.1. Approche générale

2.2. Etude de cas : Star Wars, 1977, 1980 et 1983

3 - La compensation virile dans l’Amérique reaganienne

3.1. Approche générale

3.2. Etude de cas : Conan, the Barbarian, 1981

4 - L’après-guerre du Golfe

4.1. Approche générale

4.2. Etude de cas : The Matrix (Matrix), 1999

4.3. Etude de cas : Fight Club, 1999

Chapitre III - La mégalomanie élitiste

1 - Progressisme et mépris des masses

2 - Les marges de la mégalomanie élitiste

Chapitre IV - Sentimentalisme, dépression et mélancolie

1 - Le sentimentalisme

1.1. Amour, famille et réconfort : la comédie romantique

1.2. Le pathos de la faiblesse

1.3. Les extra-terrestres et le fantasme de ré-intégration de la poche intra-utérine

2 - La dépression pure

2.1. Approche générale

2.2. Etude de cas : Carlito’s Way, 1993

2.3. Etude de cas : Twelve Monkeys, 1995

3 - Mélancolie et renoncement contemplatif

3.1. Approche générale

3.2. Etude de cas : Eyes Wide Shut, 1999

3.3. Etude de cas : Blade Runner, 1982

Chapitre V - Violence, sexe et perversions

1 - Violence et angoisse

2 - Le sadomasochisme

2.1. Approche générale

2.2. Etude de cas : Total Recall, 1990

3 - Sexe et puritanisme

Chapitre VI - Une ère postmoderne

1 - Modernité et postmodernité

2 - Le postmodernisme à l’écran

2.1. Le présentisme

2.2. Le hasard, le pastiche et la crise du sérieux

2.3. La méta-discursivité

Chapitre VII - Les derniers signes de santé

1 - Les ruines du classicisme

2 - L’esquisse d’une morale adulte

2.1. Approche générale

2.2. Etude de cas : Havana, 1990

2.3. Etude de cas : Crimes and Misdemeanors, 1989

3 - La restauration du rapport filial et l’accès à la maturité

3.1. Approche générale

3.2. Etude de cas : Excalibur, 1981

Conclusion – L’avenir du cinéma

*****

 

Quatrième de couverture

*

En plus d’être un art, le cinéma ouvre une fenêtre sur le monde. Les films décrivent la société dans laquelle nous vivons, mais ils sont surtout le reflet de nos angoisses refoulées et de nos désirs coupables. « Dîtes-moi quels films vous regardez ; je vous dirai qui vous êtes. »

Que nous montre vraiment le cinéma hollywoodien, dont les blockbusters battent des records d’entrées partout sur la planète ? Une société en ruine, au bord du gouffre : les guerres, les invasions et les attentats mettent nos villes à feu et à sang, tandis que la nature menace de tout détruire dans une apocalypse prochaine. C’est le signe que nos contemporains perdent peu à peu con­fiance en l’avenir et qu’ils s’enferment dans un surviva­lisme morbide.

Pourtant, cette inquiétude viscérale prend souvent la forme d’une virilité outrancière, faite de paranoïa et de mégalomanie. Car le cinéma devient une usine à rêves et à fantasmes, hautement lucrative, dirigée par des fonds d’investissement et des experts en marketing. Dans une société de consommation comme la nôtre, l’art n’a plus vocation à élever, mais à flatter nos instincts d’une manière vile et immature. On ne se soucie plus d’anoblir les âmes, mais de vendre à tout prix.

Ce livre propose une approche sociologique, philosophique et psycha­nalytique des grands succès du box-office : Star Wars, Conan le barbare,Independence Day ou Matrix sont ainsi décortiqués avec une acidité décapante, tout comme des films moins commerciaux tels que Blade Runner ou Eyes Wide Shut. L’auteur tente également de dégager les derniers signes de santé du cinéma, à travers quelques-unes des œuvres emblématiques de Woody Allen, David Mamet ou John Boorman, dont le mythique Excalibur !

Docteur en esthétique, Thibault Isabel est rédacteur en chef de la revue Krisis. On lui doit plusieurs ouvrages consacrés à la philosophie, l’his­toire des men­ta­lités et l’anthropologie culturelle : Le paradoxe de la civilisation (2010), A bout de souffle (2012) ou encore Le parti de la tolérance (2014).

****

Titre(s) : La fin de siècle du cinéma américain, 1981-2000: une évaluation psychologique et morale des mentalités contemporaines / Thibault Isabel 
Édition : 2e éd. (couverture blanche)
Publication : Lille : la Méduse
Description matérielle : 1 vol. (539 p.) : couverture (fonds blanc) en couleurs ; 22 cm 
Note(s) : Filmographie. p. 507-538 de l'ouvrage

Numéros : ISBN 978-2-9524302-3-4 (br.) : 21 EUR 
EAN 9782952430234 
Notice n° :  FRBNF41163237 (BnF)


La fin de siècle du cinéma américain, Thibault Isabel

La fin de siècle du cinéma américain, Thibault Isabel
Vous souhaitez offrir ce produit en cadeau ? Accédez ici à notre Espace Emballages ! Nous conseillons une pochette format moyen pour ce livre.       

Avis

Donnez votre avis

La Fin de siècle du cinéma américain

La Fin de siècle du cinéma américain

Une évaluation psychologique et morale des mentalités contemporaines.
Thibault ISABEL. 

Editions de La Méduse. 

Le prix affiché est le prix TTC. 
Ce prix ne comprend pas les frais de port. 
Ils s'élèvent à 3,90 euros pour les livres et revues (expédition France ou Etranger). 

Blog YouTube Facebook Twitter Contact