Les démons du bien

ISBN 9782363710710

Nouveau produit

Alain de Benoist. 

Editions Pierre-Guillaume de 

Le prix affiché est le prix TTC. 
Ce prix ne comprend pas les frais de port. 
Ils s'élèvent à 3,90 euros pour les livres et revues (expédition France ou Etranger). 

Plus de détails

Attention: derniers exemplaires avant épuisement

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 1 point de fidélité. Votre panier totalisera 1 point pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,20 €.


23,00 €

23,00 € par ouvrage

En savoir plus

Présentation de l'ouvrage: 

Les démons du bien ? C'est d'abord le nouvel ordre moral qui, sous prétexte de créer une "société plus juste", a entrepris de normer les conduites des citoyens, désormais soumis à l'hygiénisme dispensé par un Etat "maternel" qui cherche à mettre en place une société de surveillance totale. C'est aussi la "bêtification contemporaine" qui rabat le politique sur la sphère privée, promeut l'inculture patronnée par la raison marchande, et aboutit à instaurer le degré zéro de la vie sociale. C'est enfin l'idéologie du genre qui, fondée sur un fantasme d'auto-engendrement, prétend que la différence des sexes n'est qu'une illusion. Que devient alors la "différence des différences" (Michel Schneider), cette dualité des sexes sans laquelle il ne saurait y avoir de construction de soi ? Elle s'efface dans un vaste mouvement de mélangisme généralisé abolissant d'un même mouvement le masculin et le féminin. L'idéologie du genre, c'est le grand retour du cache-sexe. Le rêve d'une postmodernité post-sexuelle où, faute d'avoir créé une société sans classes, on aurait une société sans sexes. Une société où la "libération du désir" signifierait, non plus qu'il faut libérer le désir, mais qu'il faut s'en libérer. Un rêve d'indistinction, un rêve de mort.

Dans cet essai au vitriol, Alain de Benoist dénonce les effets dévastateurs du Nouvel ordre moral qui se manifeste par la dislocation du « corps » social   tout entier dont le symptôme le plus frappant touche l’ordre de la parenté.

Le triomphe de l’approche compassionnelle imposée par l’idéologie sacro-sainte des droits de l’homme aboutit à nier tout bonnement la nécessité du jugement personnel. Puisque tout critère de « discrimination», soit de discernement, est désormais suspect de générer une « exclusion ». La victimisation généralisée qui en résulte , synonyme de lutte d’intérêts continuelle, tend à infantiliser les esprits. en leur interdisant tout travail de dépassement de soi et de hiérarchisation des normes. La dictature de l’économie médiatique et du zapping ne fait qu’exacerber ce recours permanent mais dérisoire à l’émotion. L’appauvrissement extrême du langage, livré à une conceptualisation médiatique outrancière, fait le lit du « politiquement correct », encouragé par le recul de l’éducation et de l’autorité des parents.

Ce dispositif totalitaire s’accompagne d’une hygiénisation systématique des mentalités. Le corps devient l’objet ultime de l’attention « citoyenne » au même titre que l’on se souciait jadis de sauver son âme. Cette pression sécuritaire est synonyme d’une mise aux normes grandissante, qui se traduit par une immixtion de même envergure dans la sphère de l’intime et du privé. Peu à peu, le corps devient lui-même un aspect purement biologique, à séparer de toute référence culturelle, pour devenir l’instrument d’un égalitarisme sociale sans bornes . Le rapport des sexes en est totalement bouleversé. C’est l’avènement de la fameuse théorie du genre qui découle lui-même de la radicalisation du féminisme. Mais peut-on réellement échapper à la sexualisation féminin-masculin ? Existe-t-il un 3e sexe ?

ISBN : 9782363710710
Titre : Les démons du bien - Essai
Auteur : BENOIST (Alain de)
Editeur : PIERRE GUILLAUME DE ROUX (EDITIONS)
Collection : PGDR EDITIONS
Nb Pages : 288
Présentation : Broché
Epaisseur : 22
Largeur : 145
Hauteur : 225
Poids : 0.38Kg
***

> Lire la critique d'Aristide Leucate, Docteur en droit, journaliste et essayiste pour Boulevard Voltaire.

> Lire la critique de François Bousquet pour la Spectacle du Monde



 

Avis

Donnez votre avis

Les démons du bien

Les démons du bien

Alain de Benoist. 

Editions Pierre-Guillaume de 

Le prix affiché est le prix TTC. 
Ce prix ne comprend pas les frais de port. 
Ils s'élèvent à 3,90 euros pour les livres et revues (expédition France ou Etranger).